Les toxi-infections alimentaires; vous connaissez ?

produits_alimentaires

Escherichia coli, Clostidium botulinium, Salmonellose, Listériose; des bactéries à redouter en cuisine ! Responsable des  toxi-infections alimentaires, ces micro-organismes pathogènes occasionnent plusieurs symptômes que vous préférez de loin éviter.

Mais qu’est-ce qu’une toxi-infection alimentaire ?

Communément appelé « empoissonnement alimentaire », cela se définit par un ensemble de malaises ressentis par une personne suite à l’ingestion d’un aliment contaminé par un micro-organisme pathogène.

Contrairement à la croyance populaire, saviez- vous que la plupart des cas de toxi-infections alimentaires surviennent généralement à la maison ?

En effet, un entreposage inadéquat, une cuisson insuffisante, des habitudes hygiéniques déficientes, sont souvent à l’origine d’une intoxication alimentaire. Pouvant être facilement évitées, voici quelques conseils à mettre de l’avant à la maison pour limiter les risques possibles  …

1- Assurez-vous de conserver vos aliments périssables au réfrigérateur à une température maintenue entre 0°C à 4°C. Ainsi, la multiplication des micro-organismes est ralentie.

2- Ne décongelez jamais un aliment sur le comptoir. Lorsque la décongélation se fait à la température ambiante, ce sont les surfaces extérieures de l’aliment qui dégèlent en premier. Étant exposées trop longtemps à des températures favorisant le développement des bactéries, ces derniers en profiteront pour se multiplier à vitesse grand V.

3- Procurez-vous un thermomètre à cuisson, ce dernier deviendra très vite votre meilleur allié. En effet, une cuisson adéquate permet de réduire à un niveau sécuritaire les bactéries nuisibles qui peuvent se retrouver dans vos aliments. Or, assurez-vous de cuire vos aliments jusqu'à ce qu’ils aient atteint les températures sécuritaires de cuisson recommandées...

tableau

La contamination croisée; vous connaissez ?

En fait, une contamination croisée se produit lorsque les bactéries d’un aliment contaminé entrent en contact avec un aliment sain. Si l’aliment nouvellement contaminé est un aliment cuit ou prêt à manger, il y a un risque possible d’intoxication alimentaire, puisque considérant que ce dernier  ne subira pas de cuisson, malheureusement, cela ne permettra pas de détruire les micro-organismes présents dans l’aliment contaminé.

La contamination  peut également être causée indirectement par les mains, les ustensiles, les planches à découper et  les surfaces de travail.  Alors, redoubler de prudence pour éviter tous symptômes désagréables issus d’une intoxication alimentaire.

-Lavez-vous régulièrement les mains soit avant de manipuler les aliments et chaque fois qu’il y a un risque de contamination

-Utilisez une planche à découper pour les légumes et les fruits et une autre pour les viandes crues

-Utilisez le plus possible, des ustensiles différents pour manipuler les viandes crues et les viandes cuites

-Lavez régulièrement vos serviettes et vos linges à vaisselle. Mine de rien, ces dernières peuvent transporter une panoplie de micro-organismes indésirables

-Nettoyez couramment les surfaces de travail et les ustensiles utilisés

Restez vigilant, car mieux vaut prévenir que guérir … !

Par Véronique Isabelle, Conseillère en nutrition au Blé d’Or